Location, prêt de salles

Lors  du conseil municipal du 16 décembre dernier, la municipalité a validé à l’unanimité, la nouvelle formule de location des salles municipales à l’intention des particuliers et des associations.

En effet, les Cappellois ont longtemps pu bénéficier de la complète gratuité des salles et des charges sans qu’aucune contrepartie financière ne leur soit demandée par la commune. Cette mise à disposition « gratuite » se répercutait sur le budget communal qui, aujourd’hui ne peut plus supporter cette formule et par conséquent ce service à la population sous le même format.
En outre, le budget municipal souffre de la baisse des dotations financières versées par l’Etat  ainsi que par le remboursement des prêts contractés, il y a quelques années lors de l’agrandissement du palais des arts. C’est pourquoi, la municipalité a décidé d’appliquer une gestion plus rigoureuse et de proposer une nouvelle formule à l’intention des particuliers et des associations. 

Pour les particuliers Cappellois :

• le paiement des charges incombant à l’utilisation des salles (charges de personnel, chauffage, électricité, eau…) leur sera demandé

• une caution afin de prévenir d’éventuelles dégradations

• la priorité préservée vis-à-vis des demandes extérieures

• la priorité aux manifestations familiales (mariages, baptêmes…)

• la fin de la location des salles le vendredi

Pour les associations Cappelloises :

• la mise à disposition gratuite deux fois par an des salles du Palais des Arts (salle centrale, aile nord, aile sud avec ou sans cuisine) avec caution

• si plus de deux locations par an, la mise à disposition gratuite des salles du Palais des Arts avec caution et paiement des charges

• la mise à disposition de la salle Roger Gouvart (Rotonde) avec caution pour une assemblée générale

Par ailleurs, la salle du Crayhof (devenue Espace Jeunesse), le bar du Palais des Arts, ainsi que la salle de réception Roger Gouvart (Rotonde) ne seront plus loués.  

En ce qui concerne les non Cappellois (associations, organismes et entreprises), ils devront s’acquitter d’un tarif de location, des charges ainsi que de la caution.

Ces décisions font suite aux nombreuses constatations de dégradations, d’irrespect des espaces mis à disposition,  gaspillage des sources d’énergie, nuisances sonores et différentes réparations qui ont été supportées financièrement par la collectivité.

La municipalité vous remercie de votre compréhension devant la nécessité de cette décision. Cela dans le but de faire face à l’entretien et aux travaux de rénovation récurrents de nos bâtiments municipaux.

 

 

 
Conception & réalisation : MEDIATIVY